Home / Accessoires de piscine / Le filtre à sable pour une eau plus claire

Le filtre à sable pour une eau plus claire

Pour que l’eau de la piscine soit toujours propre, cristalline et propice à la baignade, elle doit faire l’objet d’un entretien rigoureux. Différents appareils peuvent être utilisés dans ce cadre. Pour assurer un bon nettoyage de la piscine, vous devez investir dans un système de filtrage. Vous avez le choix entre différents dispositifs. Le filtre à sable est aujourd’hui le filtre pour eau qui est le plus souvent utilisé. Découvrez-en les spécificités.

 

Fonctionnement du filtre à sable

filtre à sablePour l’entretien d’une piscine, il y a bien sûr l’aspirateur de piscine et le robot de piscine. Mais vous avez également le filtre à sable. Celui-ci se matérialise sous la forme d’une cuve de sable.

Le principe de ce dernier est simple. L’eau de la piscine passe à travers les grains de sable grâce à une pompe et les impuretés sont retenues (de l’ordre de trente à quarante microns). Pour améliorer la filtration et la rendre plus fine, il est possible d’adjoindre un floculant afin de rendre le sable encore plus compact. Pour que le sable affiche une capacité de filtration toujours optimale, celui-ci doit être remplacé au moins tous les cinq ans. De temps en temps, il est nécessaire d’inverser le sens dans lequel circule l’eau de la piscine.

Les dimensions du filtre ainsi que la quantité de sable contenue dans la cuve se choisissent en tenant compte des dimensions du bassin. En même temps, il est nécessaire de bien ajuster le débit d’eau dans le filtre. Pour une piscine imposante, il est possible d’augmenter le débit afin de traiter une quantité d’eau plus importante.

A noter que ce type de filtre est généralement doté d’une vanne multivoie dont le rôle est d’assurer une bonne circulation de l’eau à travers le système. La plupart des modèles comptent six voies qui jouent chacune un rôle très précis. Elles interviennent respectivement pour filtrer, pour laver, pour rincer, pour fermer le circuit, pour faire circuler ou encore pour évacuer. Certains modèles sont agrémentés d’une septième voie destinée à l’hivernage.

A noter que les systèmes de filtrage destinés aux bassins hors sol sont dotés de vannes avec quatre voies dont les missions sont de filtrer, de laver, de rincer et de faire circuler. Dans tous les cas, la vanne ne doit surtout pas être manipulée pendant que la pompe fonctionne.

Au fur et à mesure que le filtre pour eau fonctionne, celui-ci emmagasine une grande quantité d’impuretés. En même temps, il subit les effets des différents produits chimiques éventuellement utilisés pour l’entretien du bassin. La filtration devient alors de moins en moins bonne. Pire encore, l’eau circule mal car le sable devient très compact. Lorsque la limite est atteinte, il est nécessaire d’entreprendre un contre lavage ou backwash. Pour optimiser le fonctionnement du filtre à sable, son entretien doit être effectué de façon assidue et celui-ci doit être remplacé environ tous les cinq années.

 

Comment changer le filtre ?

Le changement du filtre à sable doit donc se faire en moyenne toutes les cinq années. Après ce délai, le contre lavage n’est plus efficace, la capacité de filtration du sable est amoindrie et le nettoyage de l’eau de votre piscine est moins efficient. Plus précisément, il s’agit de remplacer le sable. Le filtre doit être fonctionnel et celui-ci doit offrir une filtration suffisamment longue pour traiter votre piscine.

Lorsque le moment de changer le sable arrive, l’opération s’effectue en trois étapes bien précises. Dans un premier temps, il est nécessaire d’effectuer une purge du filtre. Après avoir fermé la vanne, il faut disposer une bâche sous l’appareil avant de vidanger celui-ci et laisser s’échapper toute l’eau contenue dans le filtre. Il faut ensuite faire sécher ce dernier. Une fois que c’est fait, il faut ôter le sable. Pour ce faire, il ne faut surtout pas faire appel à un aspirateur. Enfin, la dernière étape consiste à verser le sable tout neuf dans la cuve qui y est dédiée. Attention, il s’agit de sable spécialement prévu pour le filtre de piscine. Et il ne faut surtout pas en mettre dans les tuyaux lesquels seront préalablement protégés avec du plastique.

 

Comment procéder à un contre lavage ?

Le contre lavage est donc une opération indispensable pour prolonger l’efficacité de votre filtre à sable. Il s’agit d’un procédé simple : le sens de la circulation de l’eau dans le dispositif est inversé, ce qui permet de nettoyer celui-ci. Grâce au backwash, le sable est « décolmaté » et est débarrassé des impuretés qui se sont accumulées. Pour savoir à quel moment cette opération est propice, il suffit de vérifier la pression du filtre.

Vous devez prendre des mesures lorsque celle-ci est trop élevée par rapport à la normale. Vous pouvez également effectuer un contrôle du côté du refoulement : le filtre est sans doute encrassé lorsque celui-ci se fait trop lentement. En pratique, le contre lavage est très simple à mettre en œuvre. Il existe généralement une vanne qui est prévue à cet effet. Il suffit de quelques minutes pour finaliser l’opération. Attention, vous devez vous assurer que les impuretés ne vont pas être envoyées vers l’eau de la piscine et éviter une utilisation inutile d’un aspirateur de piscine ou d’un robot de piscine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *