Home / Accessoires de piscine / N’oubliez pas l’échelle de votre piscine à partir d’une certaine hauteur

N’oubliez pas l’échelle de votre piscine à partir d’une certaine hauteur

À partir de certaines hauteurs, qu’il s’agisse d’une piscine creusée ou hors-sol, peut importe sa forme (piscine rectangulaire, ronde, ovale…), elle doit être munie d’une échelle ou d’un escalier pour faciliter son accès. Les personnes âgées et les jeunes enfants ont généralement du mal à accéder à l’intérieur du bassin. L’installation d’un tel équipement ne facilite pas uniquement leur tâche, mais permet également de garantir leur sécurité.

 

Escalier ou échelle de piscine

échelle de piscineDans la majorité des cas, les piscines sont dotées d’une ou deux échelles en fonction de leurs dimensions. Beaucoup de gens délaissent l’escalier au profit de l’échelle étant donné leur prix, leur faible niveau de sécurisé. En effet, les escaliers de piscine peuvent être sujets à la formation d’algues les rendant très glissants. Ceci constitue un énorme danger pour ceux qui utilisent le bassin. Particulièrement pour les personnes âgées, les plus jeunes et les handicapées, les échelles constituent le moyen d’accès le plus sûr et le plus sécurisé leur permettant d’entrer dans le bassin.

En ce qui concerne le prix, l’installation d’un escalier coute beaucoup plus cher, car cela va de pair avec celle du bassin. L’échelle est surtout adaptée pour les budgets restreints. Elle est facile à installer. Au niveau du design, elle assure complètement. Elle existe en plusieurs modèles correspondants à différents types de piscines : piscine creusée ou hors-sol (piscine autoportée, piscine tubulaire, piscine gonflable), munie ou non d’un abri de piscine.

 

Particularité de la piscine hors sol

Le modèle hors sol se distingue d’autres types de bassins par le fait qu’elle ne demande aucune technique d’installation particulière, ni de travail de construction quelconque. Très rapide à installer, elle ne requiert pas non plus de nombreux équipements pour garantir son bon fonctionnement. Qu’il s’agisse d’une piscine autoportée, d’une piscine gonflable ou d’une piscine tubulaire, elle a toujours besoin d’une échelle pour faciliter l’accès à ses utilisateurs. Les échelles adaptées aux piscines hors sol diffèrent de celui de la piscine rectangulaire creusée.

Pour ces dernières, les échelles sont fixées au bassin, ce qui implique qu’elles n’ont nullement besoin de support, ce qui n’est pas le cas pour la double échelle destinée aux piscines hors sol. En principe, elles sont dotées de deux parties qui se supportent entre elles, dont l’une à l’extérieur et l’autre à l’intérieur. Étant donné l’importance des échelles, il est impératif d’en acquérir une qui respecte les normes de sécurité en vigueur. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la majorité des gens opte pour la piscine en kit qui est livrée avec tous les accessoires : structure, système de filtration, tuyaux, échelle… Dans la plupart des cas, les dispositifs de sécurité et l’abri de piscine ne sont pas inclus dans le kit.




 

Comment choisir l’échelle pour sa piscine

Le choix de l’échelle varie en fonction des caractéristiques du bassin et des besoins en matière de sécurité du propriétaire. En principe, leur forme ne change que très rarement. Les fabricants peuvent apporter quelques innovations au niveau de la finition. Ainsi, ils mettent à la disposition de leurs clients des échelles avec des rampes de support en aluminium, en fer, en plastique ou en résine de synthèse afin de procurer plus d’esthétisme au bassin.

Toutefois, le matériau idéal pour concevoir l’échelle de piscine reste l’acier inoxydable qui résiste mieux aux agressions extérieures telles que le vent, le soleil, l’humidité… Les marches existent également en plusieurs dimensions et en nombres variables en fonction des besoins des particuliers. Le nombre des marches des échelles classiques pour les piscines enterrées varie entre deux et quatre. Pour le cas des échelles doubles destinées aux piscines hors-sol, le nombre des marches varie entre 5 et 6 (2 marches pour l’un des deux côtés et 3 ou 4 marches pour l’autre côté).

 

Ce qu’il faut savoir sur la margelle de la piscine

Une bordure soulevée en pente vers l’extérieur de la piscine creusée, la margelle fait partie intégrante du bassin. Son installation procure un double intérêt. Elle garantit le côté pratique et esthétique du bassin mais sa sécurité du bassin. Toutefois, afin qu’elle puisse réellement assurer ces rôles, elle doit respecter certaines règles. Ainsi, il faut opter pour des margelles arrondies et antidérapantes.

Toutefois, pour mieux satisfaire aux besoins de leurs clients, les professionnels dans ce domaine proposent différents matériaux pour la margelle de la piscine :

  • La pierre naturelle dispose d’une très grande esthétique, elle garantit une meilleure intégration dans l’environnement
  • La pierre reconstituée est conçue principalement avec de la poudre de pierre. Elle reste la préférée des amateurs de piscine, à cause de l’esthétique et du confort qu’elle apporte.
  • Le béton présente une très grande résistance et une parfaite solidité.
  • La terre cuite dispose à la fois d’un esthétisme irréprochable et s’associe facilement avec tous les styles de piscines.

Que la piscine d’extérieur ou une piscine d’intérieur, du moment qu’elle est creusée, elle doit être dotée de margelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *