Home / Piscine / Qu’est ce qu’une margelle de piscine ?

Qu’est ce qu’une margelle de piscine ?

margelle de piscineLes margelles de piscine sont des accessoires qui entourent une piscine creusée ou une piscine enterrée. On les retrouve aussi bien autour d’une piscine extérieure qu’intérieure. Elles forment comme un trottoir tout autour de cette dernière. Généralement, il s’agit du dernier élément qui est mis en place et ce, dans un dessein de finition. Les propriétaires ont le choix entre différentes options : en bois, en pierre, moderne, exotique, antique…

En plus de leur dimension esthétique, les margelles de piscine revêtent également un aspect pratique. Grâce à elles, les baigneurs peuvent marcher autour du bassin ou s’appuyer dessus pour sortir de l’eau en toute sécurité. Une margelle de piscine peut également contribuer à l’hygiène de la piscine. En effet, lorsqu’elle est inclinée, elle limite l’intrusion d’impuretés et autres saletés dans l’eau. Voici des informations complètes sur la margelle de piscine.

 

Présentation de la margelle pour piscine : rôle et utilité

Une margelle de piscine est avant tout utilisée pour assurer la protection du bassin. Elle agrémente Elle permet de mettre une démarcation entre le bassin et les alentours (le jardin, la cour, les fleurs, la pelouse…). A l’origine les margelles de piscine étaient avant tout pratiques et leur aspect esthétique était plutôt quelconque. Actuellement elles contribuent à embellir l’allure du bassin. Elle se décline en de nombreux modèles, à choisir en fonction des préférences et les exigences de chacun : margelle de piscine en pierre ou encore margelle de piscine en bois.

Grâce à la margelle de piscine, l’eau de la piscine est protégée. Dans cette optique, les bordures du bassin sont habituellement surélevées et légèrement inclinées, les risques que les salissures environnantes (poussières, feuilles mortes, petites pierres…) viennent polluer le bassin sont amoindris. La plupart du temps, l’installation des margelles de piscine se fait en dernier lieu, pour parachever l’esthétique. Tout est mis en œuvre pour qu’elles s’harmonisent avec les autres éléments présents : jardin, abri de piscine, terrasse et autres.

 

Comment choisir le matériau d’une margelle de piscine ?

Avant d’installer une margelle de piscine, vous devez faire un choix en tenant compte de plusieurs paramètres. Vous devez notamment décider du matériau, de la forme sans oublier la couleur. Le tout doit être en harmonie et mettre en valeur votre bassin.

Concernant les matériaux, ceux-ci peuvent être naturels ou reconstitués. Les premiers sont tout particulièrement appréciés. Si vous souhaitez installer une margelle de piscine sobre, ils sont faits pour vous. Vous pouvez pencher pour margelle de piscine en bois, en terre cuite ou encore margelle de piscine en pierre naturelle. Il s’agit de matériaux nobles qui apportent une touche de luxe à votre piscine enterrée. Toutefois, ces matériaux sont particulièrement onéreux : le prestige a un prix. Mais le résultat vaut largement l’investissement puisque la finition est particulièrement naturelle et agréable à regarder. Ces matériaux sont, de plus, très robustes et leur longévité est plus importante.

margelle pour piscineVous pouvez aussi installer une margelle de piscine en matériaux reconstitués qui imitent les matériaux naturels : vous pouvez alors acheter une margelle de piscine en pierre d’imitation. Ils sont parfaits si votre budget est plutôt restreint. Ils sont moins beaux que les margelles naturelles mais ils présentent l’avantage d’être moins chères. Un autre de leurs atouts réside dans leur légèreté et leur facilité d’installation. Elles se révèlent, en outre, plus pratiques puisqu’elles peuvent être préalablement être traitées. De cette manière, ces margelles de piscine sont antidérapantes donc moins glissantes et moins propices aux glissades. Elles offrent, de plus, une meilleure stabilité, ce qui limite les risques d’accident.

Il faut aussi mentionner les margelles en plastique. Celles-ci s’emboîtent entre elles, pour une installation aisée. Ces modèles se distinguent, en outre, par leur simplicité d’entretien. Elles sont, par ailleurs, disponibles dans de nombreuses couleurs. Peu importe le modèle choisi, une bonne margelle pour piscine doit être résistante au gel.




 

Quelles formes choisir ?

En marge du matériau choisi pour une margelle de piscine, vous pouvez choisissez sa forme en fonction de vos préférences et des spécificités de votre jardin. Vous pouvez pencher pour les pierres rondes, plates ou mêmes les rochers. Ces formes conviennent tout particulièrement pour se fondre totalement dans le jardin. Vous pouvez sélectionner la forme des margelles de telle sorte à les assortir aux matériaux qui composent votre habitation. Les revendeurs spécialisés proposent un vaste choix en matière de formes et de couleurs. A titre d’exemple, si vous avez opté pour le béton, ce matériau est disponible dans une version colorée.

En matière de formes, il y a également les dessins géométriques. Les margelles peuvent être rondes, carrées, ovales… Si vous appréciez l’originalité, vous pouvez miser sur les margelles découpées, ciselées et/ou agrémentées de motifs ornementaux. Les mosaïques sont particulièrement appréciées dans le domaine de la piscine. Une fois de plus, faites en sorte d’opter pour des modèles qui se combinent bien avec la forme de votre piscine creusée, de votre jardin et de l’architecture de votre habitation.

 

Comment installer une margelle de piscine ?

Une fois que vous avez sélectionné la margelle de piscine qui va orner les bordures de votre piscine extérieure, il reste une étape très importante : installer une margelle de piscine. Il s’agit de l’étape ultime avant de vous baigner dans votre piscine fraîchement construite. Il s’agit d’une phase importante et qui exige de nombreuses précautions. Il est important de faire preuve de rigueur afin d’obtenir un résultat à la fois esthétique et résistant. Il ne faut pas oublier qu’il s’agit ici d’une étape de finition.

Dans un premier temps, il faut procéder à une préparation minutieuse. Celle-ci porte sur la bordure de la piscine creusée, aussi appelée « ceinture ». Cette zone qui entoure la piscine est généralement en béton armé. Sa largeur doit être exactement la même que celle des margelles. Le cas échéant, il existe un risque de fissure. Il faut attendre que le béton soit parfaitement sec puis procéder à quelques gestes avant la pose proprement dite. Il est alors nécessaire de nettoyer la zone afin de se débarrasser des salissures susceptibles d’altérer la fixation des margelles de piscine. Ensuite, il faut procéder à une dernière vérification : il faut disposer les margelles tout autour de la piscine pour vérifier leur positionnement.

La pose proprement dite de chaque margelle de piscine peut alors être réalisée. De façon générale, on fait appel à du ciment-colle ou du mortier pour une fixation optimale. Il est recommandé de ne pas procéder à la mise en place des margelles sous un climat excessivement chaud ou humide. Pour chaque margelle, il faut faire en sorte qu’elle dépasse du support d’environ 3 centimètres vers l’intérieur de la piscine. Et il est judicieux de débuter d’abord par les margelles au niveau des coins. La précision est de mise à chaque fois. Pour parachever l’opération, il faut s’occuper des joints en utilisant un mélange de sable blanc fin et de ciment blanc. La couleur du sable est à choisir en fonction de celle des margelles. Pour un rendu esthétique, il est utile de veiller à ce que les joints sont de la même taille. Concernant justement les joints, il faut s’assurer que leur espacement ne soit pas trop important. Le cas échéant, les risques de fissures sont élevés. En outre, il est ainsi plus facile d’obtenir un résultat homogène. Si vous n’êtes pas particulièrement bricoleur, il est vivement conseillé de faire appel à un professionnel pour la pose des margelles. Cela vous évitera des mauvaises surprises.

 

Entretien de la margelle de piscine

Une fois l’installation terminée, vous pouvez utiliser votre piscine. Et pour préserver aussi longtemps que possible la belle allure de cette dernière, vous devez faire en sorte de bien entretenir les margelles. Les soins diffèrent en fonction des matériaux que vous avez choisis. Pour une margelle de piscine en bois, le risque existant est la décoloration : au fil du temps, elle ternit. Pour combattre cela, il est possible de faire appel à des produits spécifiques comme le dégriseur, à associer à un saturateur. Si vous avez misé sur la margelle de piscine en pierre naturelle, vous devez être vigilant car il s’agit d’un matériau plutôt délicat. Le mieux est d’imperméabiliser ce matériau pour éviter une détérioration précoce. Dans le cas d’une margelle réalisée dans un matériau reconstitué, un nettoyage régulier à l’aide d’un produit spécialement formulé pour les sols fait l’affaire. A souligner qu’il faut faire l’impasse sur le karcher qui est trop agressif et risque d’abîmer la margelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *